Monday, December 19, 2005

Gogol Bordello

Bonne surprise cinéma du moment : Tout est illuminé de Liev Schreiber. C'est l'histoire d'un jeune américain (joué par Elijah Wood), à la collectionnite aigue, qui part en Ukraine à la recherche de la femme qui sauva son grand-père des Nazis durant la seconde guerre mondiale. Notre jeune homme est à son arrivée à Odessa prit en charge par une agence de voyage un peu atypique (le grand père aveugle, le fils rappeur, le chien fêlé), spécialisée dans la recherche des parents juifs morts pendant la guerre. Et, voilà nos trois larrons (et le chien : Sammy Davis Junior Junior !) embarqués sur les petites routes de la campagne ukrainienne.

Ce road-movie va au fûr et à mesure du film se transformer pour chacun des personnages en une quête de soi, un retour à ses propres origines, à sa place dans l'histoire. Un film émouvant, plein de sensibilité.

Le film est soutenu par une bande-son très agréable. On peut y entendre entre autres Paul Cantelon et Gogol Bordello. Un peu le clash d'ailleurs, d'un côté une musique calme et sereine, de l'autre une orgie gypsy punk. Et, on va aller faire un tour de ce côté.



* Gogol Bordello - Not a Crime extrait de Gypsy Punk: Underdog World Strike
* Gogol Bordello - Gypsy Part of Town extrait de Gogol Bordello vs. Tamir Muskat
* Gogol Bordello - Little Spy extrait de Gogol Bordello vs. Tamir Muskat

No comments:

Post a Comment