Monday, December 12, 2005

Asif Ali Khan

Vu et entendu lors d'un concert nantais au Lieu Unique. Asif Ali Khan est aujourd'hui considéré comme le digne successeur de Nusrat Fateh Ali Khan. Ce maître de Qawwalî étonne par sa fougue, sa puissance de chant. Sur scéne, il est soutenu par une section rythmique étourdissante composée d'une dizaines d'hommes jouant du claquement de mains. Le dholak, tambour traditionnel à deux côtés, vient frénétique et passionné renforcer le tout.

قوٌالی

Une fois n'est pas coutume, voici une vidéo extraite du site Mondomix :
* Asif Ali Khan - La Cité de la Musique, mai 2004

Pour se procurer un CD de ce dernier, il faut creuser un peu. Vous en trouverez quelques uns disponibles sur des portails spécialisés de musique indienne ou pakistanaise, sinon c'est amazon.com.

Mais, je n'ai pas fini. En surfant pour en savoir un peu plus sur le dholak, je me suis retrouvé sur cette page. Le projet ici présenté est la création d'un dholak électronique (pas un VST, un véritable instrument capable d'envoyer des informations midi). Si j'ai bien compris, le jeu du percussionniste sur le dholak est enregistré par des capteurs placés aux deux extrémités du tambour. Un deuxième laron peut grâce à une cuillière en bois (the digital spoon !) manipuler le son du premier par l'entrejeu de contrôleurs fixés directement sur l'instrument ou par l'intermédiaire d'un logiciel midi. Arrêtez moi si je me trompe.



Vous pouvez écouter le Edholak (c'est son petit nom) en téléchargeant le morceau suivant issu du GigaPop Ritual, concert d'instruments électroniques réalisé en simultané entre les Universités de McGill (Canada) et Princeton (Etats-Unis). Et pour être précis, je vais reprendre l'intitulé exact donné à cet événement : A Live Networked Performance Piece for Two Electronic Dholaks, Digital Spoon, DigitalDoo, 6 String Electric Violin, Rbow, Sitar, Tabla, and Bass Guitar.

* GigaPop Ritual

.

No comments:

Post a Comment