Monday, December 19, 2005

Gogol Bordello

Bonne surprise cinéma du moment : Tout est illuminé de Liev Schreiber. C'est l'histoire d'un jeune américain (joué par Elijah Wood), à la collectionnite aigue, qui part en Ukraine à la recherche de la femme qui sauva son grand-père des Nazis durant la seconde guerre mondiale. Notre jeune homme est à son arrivée à Odessa prit en charge par une agence de voyage un peu atypique (le grand père aveugle, le fils rappeur, le chien fêlé), spécialisée dans la recherche des parents juifs morts pendant la guerre. Et, voilà nos trois larrons (et le chien : Sammy Davis Junior Junior !) embarqués sur les petites routes de la campagne ukrainienne.

Ce road-movie va au fûr et à mesure du film se transformer pour chacun des personnages en une quête de soi, un retour à ses propres origines, à sa place dans l'histoire. Un film émouvant, plein de sensibilité.

Le film est soutenu par une bande-son très agréable. On peut y entendre entre autres Paul Cantelon et Gogol Bordello. Un peu le clash d'ailleurs, d'un côté une musique calme et sereine, de l'autre une orgie gypsy punk. Et, on va aller faire un tour de ce côté.



* Gogol Bordello - Not a Crime extrait de Gypsy Punk: Underdog World Strike
* Gogol Bordello - Gypsy Part of Town extrait de Gogol Bordello vs. Tamir Muskat
* Gogol Bordello - Little Spy extrait de Gogol Bordello vs. Tamir Muskat

Monday, December 12, 2005

Asif Ali Khan

Vu et entendu lors d'un concert nantais au Lieu Unique. Asif Ali Khan est aujourd'hui considéré comme le digne successeur de Nusrat Fateh Ali Khan. Ce maître de Qawwalî étonne par sa fougue, sa puissance de chant. Sur scéne, il est soutenu par une section rythmique étourdissante composée d'une dizaines d'hommes jouant du claquement de mains. Le dholak, tambour traditionnel à deux côtés, vient frénétique et passionné renforcer le tout.

قوٌالی

Une fois n'est pas coutume, voici une vidéo extraite du site Mondomix :
* Asif Ali Khan - La Cité de la Musique, mai 2004

Pour se procurer un CD de ce dernier, il faut creuser un peu. Vous en trouverez quelques uns disponibles sur des portails spécialisés de musique indienne ou pakistanaise, sinon c'est amazon.com.

Mais, je n'ai pas fini. En surfant pour en savoir un peu plus sur le dholak, je me suis retrouvé sur cette page. Le projet ici présenté est la création d'un dholak électronique (pas un VST, un véritable instrument capable d'envoyer des informations midi). Si j'ai bien compris, le jeu du percussionniste sur le dholak est enregistré par des capteurs placés aux deux extrémités du tambour. Un deuxième laron peut grâce à une cuillière en bois (the digital spoon !) manipuler le son du premier par l'entrejeu de contrôleurs fixés directement sur l'instrument ou par l'intermédiaire d'un logiciel midi. Arrêtez moi si je me trompe.



Vous pouvez écouter le Edholak (c'est son petit nom) en téléchargeant le morceau suivant issu du GigaPop Ritual, concert d'instruments électroniques réalisé en simultané entre les Universités de McGill (Canada) et Princeton (Etats-Unis). Et pour être précis, je vais reprendre l'intitulé exact donné à cet événement : A Live Networked Performance Piece for Two Electronic Dholaks, Digital Spoon, DigitalDoo, 6 String Electric Violin, Rbow, Sitar, Tabla, and Bass Guitar.

* GigaPop Ritual

.

Thursday, December 8, 2005

New York Rifles

Entendus sur Kexp, les New York Rifles pourraient être une des prochaines sensations pop-punk-rock ... ou passer complétement inaperçus. Bon, participons donc au Buzz qui nous énervera dans 3 mois. De la pop vitaminée, bien charpentée, en veux tu ? Eh bien en voilà. On retrouve ici aussi bien les Sex Pistols, Patti Smith, les Ramones ou Nirvana, ... ça déménage pas mal et ça fait du bien. Leur premier album vient de paraître. Pour se le procurer, c'est sur le site de Empty Records.

L'image « ne peut être affichée, car elle contient des erreurs.

Un petit avant gout de ces petits gars de Portland :
* New York Rifles - Redlight Suppertime


Wednesday, December 7, 2005

The Silver Jews

Ce soir, on se détend. On ne se prend pas au sérieux. Esprit laid-back. Chaussettes trouées et pantalons velours. Tee-shirt mauve et gilet bien chaud. Voilà ... vous êtes dans l'ambiance. Maintenant, adoptez une attitude nonchalante. Rajoutez un peu de sarcasme et d'ironie dans vos propos. Une pointe d'humour. Tout cela sur fond de dépression chronique.


The Silver Jews, Pavement side-project, mené par David Berman, nous offre un joyeux mélange d'indie-country-rock-lo-fi. Un nouvel album dans les bacs depuis le mois d'octobre : Tanglewood Numbers.

On s'écoute People extrait d'American Water (1998).

technorati tags: , , ,